La symbolique des formes

titre-formesAujourd’hui, je vous propose un court article sur le symbolisme des formes. Et j’en profiterai pour parler du cadrage d’un visuel quel qu’il soit.
Que ce soit en graphisme, en architecture, en peinture, etc., les formes ont leur importance suivant la teneur ou le message à faire passer. Toute forme apporte une ambiance, un rythme, un équilibre.

Dans la nature, il existe différentes formes : le point, les lignes, les surfaces et les volumes que nous reproduisons dans une multitude de support, du plus quotidien au plus créatif. Nous trouvons les lignes, les surfaces et les volumes.

En ce qui concerne les lignes, elles sont soient continues, discontinues, droites, courbes, parallèles, perpendiculaires…

Les surfaces sont les figures géométriques à 2 dimensions ou 2D : le cercle, le triangle, le carré, le rectangle, le losange, le pentagone, l’hexagone, etc.

Et les volumes sont les figures géométriques en 3 dimensions ou 3D : le cube, la sphère, le prisme, la pyramide, le parallélépipède, le cône, le cylindre, etc.

Bon, oui, ça rappelle des souvenirs de géométrie, hein !! 🙂

Dans cette grande diversité de formes, je vais vous donner l’explication de quelques-unes. Les plus usités des lignes et des figures  géométriques 2D

Les lignes

ligne-verticaleLa verticale évoque l’élévation de la terre vers le ciel, ce qui fait ressentir la force, la dignité – être debout. En utilisant la verticale, on apporte un aspect dynamique, de hauteur, cependant dans l’excès, elle s’apparente à de la rigidité, de l’enfermement.

ligne-horizontale

Lhorizontale est synonyme de calme, de repos, de tranquillité. Mais trop d’horizontales accentuent l’aspect platitude, le manque de dynamisme, l’endormissement.

 

ligne-obliqueL’oblique ou diagonale se réfère au mouvement, à la direction. Mal utilisée, elle se transforme en chute, mouvement vers le bas.

 

 

La courbecourbe s’apparente à la plénitude, à la féminité, un aspect rondeur à l’encontre de l’aspect angulaire. Cependant dans son excès, elle évoque la mollesse, le manque de volonté.

 

ligne-briseeLa ligne brisée peut apporter du tonus dans une ambiance trop plate ou trop molle.Cependant elle est souvent signe d’agitation, de confusion. On casse les harmonies.  N’oublions pas néanmoins que trop de lignes brisées amènent une sensation de dureté voire de violence.

Les formes géométriques en 2D

cercleLe cercle est synonyme de perfection, d’absolu, d’infini car il n‘a ni début ni fin. C’est la forme la plus aboutit dans l’absolu.

 

 

triangleLe triangle. Mikhaël Aïvanhov disait que « le triangle est le principe masculin et le principe féminin qui s’unissent pour donner naissance un troisième principe. » Le triangle représente l’harmonie, la proportion, l’équilibre.

 

carre
Le carré symbole de la matière, de la Terre, du concret, de la sécurité et de la manifestation. Il apporte un aspect de solidité, de stabilité.

 

rectangle-vertical rectangle-horizontalLe rectangle s’apparente au carré. À la verticale, il est dynamique. À l’horizontale, il produit un effet panoramique, de large ouverture.

Le cadrage

La position des éléments d’un visuel a aussi une importance symbolique. C’est un outil qu’on se sert en psychologie, et aussi en morphopsychologie, cependant je trouve pour ma part intéressant de connaître les bases quand on crée des visuels.
Quand on regarde un visuel vous pouvez le séparer en y voyant ans l’ordre le haut, le milieu, le bas  puis la gauche,  le centre,  et la droite.
Chaque surface a une signification que je vous partage maintenant.

Le haut de l’image est relié au ciel, au monde spirituel et à la pensée.

Le milieu de l’image correspond au cœur, au ressentis et aux émotions.

Le bas de l’image répond à l’aspect matériel, la terre et à la volonté.

Maintenant avant d’entamer la correspondance de la gauche, le centre et la droite; voici une petite anecdote :
Dans un projet de groupe d’artistes de création d’illustrations pour un tarot : le tarot de l’individualisation*,  j’ai réalisé celle intitulée : le changement.
Or dans la composition du dessin, j’ai créé une porte ouverte sur le changement à gauche dans l’illustration… Vous allez comprendre après explication pourquoi je vous raconte cela.
Un peu de patience !

La gauche d’un visuel est reliée au passé tandis que la droite est reliée au futur et le centre représente le présent.

Vous comprenez maintenant, j’avais dessiné la porte du changement dans le passé. Inconsciemment, j’avais projeté ma propre problématique qui était que je ne voyais pas de possibilités de changement dans mon propre futur et comme je participais à un tarot pour tous public, si j’avais laissé les choses telles quelles, j’aurais induit en erreur les utilisateurs et suscité même inconsciemment du désespoir. J’ai alors vite travaillé dessus pour comprendre pourquoi je restais dans le passé et qu’est-ce qui me faisait si peur dans le futur que je refusais d’y aller.
Une fois que j’ai conscientisé le pourquoi, et aussi avoir vu ce qu’il y avait  réellement de beau, de bon et de bien en traversant cette porte du changement, j’ai vite corrigé cet impair, et je pense que l’illustration s’est imprégnée de ce bien dévoilé.
Pour les curieux, la voici :

changement
Voilà, j’espère que ces quelques explications symboliques des formes vous aideront à être plus conscient(e) de leur utilisation.

* Le tarot de ‘individualisation de Pierre Lassalle (éds. Terre de lumière)