Interview de Gaëlle Grimaldi – mai 2015

Qui est PhiloCalys ?

♥ Pouvez-vous me parler davantage de PhiloCalys, de sa création, de vos missions et vos projets à venir ? 

PhiloCalys est née en 2001. C’est une micro entreprise qui a pour vocation de créer et d’accompagner de multiples projets par le biais de la communication visuelle.

♥ Qu’entendez-vous par l’expression « création éthique en communication visuelle » ? 

Je souhaite apporter à chaque projet une résonance très individualisée et réalisé dans les meilleures conditions. C’est une histoire de respect, de mise en valeur et de beauté que je m’engage à manifester envers tous mes clients.

♥ D’où vient le terme « Philocalys » ? 

PhiloCalys vient de « philia » qui signifie « Amour » en grec et « Kalia » « Beauté ».
Mon Idéal est lié à l’Amour de la beauté.  Mon voeu le plus cher est de déverser des perles de beauté dans le monde.
De plus, ce nom a la sonorité de « calice » qui signifie l’écrin qui va s’adapter au mieux au besoin de la personne.

♥ Qui sont vos clients ? 

J’aspire à soutenir et conseiller toute personne qui a besoin de mes services. Mes clients sont souvent des créatifs culturels, des créateurs d’entreprises, des associations, des entreprises déjà établies qui ont besoin d’un renouvellement. En fait il n’y a pas de limites dans l’absolu.

♥ À quel moment et pour quelles raisons peut-on faire appel à Philocalys ? 

Une fois son projet créé où lors d’une évolution, d’un changement.

On fait appel à PhiloCalys pour l’identité de l’entreprise avec un logo, la plaquette ou le flyer pour mettre en valeur ses produits, la carte de visite pour se présenter. Le magazine, catalogue pour toucher un large public. L’affiche pour la communication d’événements. Le livre d’une maison d’édition ou d’un auto-éditeur, la pochette CD ou DVD. L’illustration pour animer ou personnifier les livres, le linge de maison, les sacs, etc.
Le packaging de ses produits à vendre. Et pour finir la conception de blogs simples et le webdesign.

♥ Comment travaillez-vous ? Davantage sur papier, ou en infographie ? 

Je travaille les 2, suivant le produit. Le logo, l’illustration, certaines mises en page complexes ou des conceptions de design pour site, je les travaille d’abord en croquis puis en infographie.

♥ Les cours et formations que vous proposez sont-ils accessibles à un public amateur, ou bien faut-il déjà posséder certaines connaissances ? Par exemple Photoshop, Indesign : faut-il s’y connaître un minimum au préalable ? 

Les cours sont aussi bien pour débutants que pour faux débutants et avancés.

Je propose des cours afin d’aborder l’informatique d’une manière simple et ludique, pour qu’elle reste un outil qui simplifie la vie. Des exercices pratiques sont proposés pour devenir plus autonome.
Pour les cours spécifiques tels Photoshop ou InDesign, il est préférable d’être à l’aise avec l’outil informatique, avoir du bon sens et de la curiosité. Le reste suivra…

♥ Quel est votre vœu dans un futur proche  ?

Faire en sorte que PhiloCalys  s’expanse, déverse son savoir-faire afin de satisfaire le plus de personnes possibles. Je souhaite à ma mesure par mon état d’esprit amener dans notre monde l’espérance qu’on peut être créateur de sa vie.

Merci Fran pour cette interview.

Gaëlle Grimaldi

Ce contenu a été publié dans interview et marqué , , , , , , , , , , , , , . Ajouter aux favoris permalien .

Les commentaires sont désactivés