La communication, la 5e roue du charriot ?

La communication

Le paradoxe de notre époque est d’affirmer que l’on est dans une ère dite de communication, avec toute la technologie moderne de pointe existante : les portables, internet, les tablettes, les réseaux sociaux, etc., et en réalité ne plus savoir ce qu’est la véritable communication.

Dans cet article, bien que j’ai l’intention de parler de la communication visuelle, je vais prendre un chemin qui me semble essentiel afin d’avoir une vision très claire de son rôle dans la communication.

Quand on crée son activité quelle qu’elle soit, il semble évident que les préoccupations premières sont de considérer ce dont on a besoin pour la faire vivre : nom, administration, législation, finances, lieu, matériaux, matériels, etc.

Tout ce qui semble important pour sa création et commencer à la faire vivre. Puis dans un second temps concevoir des produits de com’ les mieux adaptés à l’entreprise pour la faire connaître.

Ce qui est intéressant c’est qu’on peut constater une attitude fréquente :

On fait sa com’ parce que c’est dans la suite logique, mais sans une vraie préparation et en pensant que cela suffit, or la plupart du temps cela n’aboutit au mieux à peu ou dans le pire des cas à rien !

Alors que faire ? Quelle est la bonne solution, la juste attitude ?

L’être humain est avant tout un être de relation, ce qui implique de créer du lien. Pour que votre communication fonctionne, il n’y a rien de tel qu’un face à face, du bouche à oreille, la recommandation, du réseautage …

La rencontre humaine est à la base de toute bonne communication ?

Évidemment cela demande que vous sachiez parler de vous, de votre créativité avec clarté, pertinence et un soupçon de mystère qui interpelle et qui naturellement provoque le questionnement chez l’autre.
Cela vous semble beaucoup ? Pas de panique, cela s’apprend. C’est ce que je montre dans les séances de conseil que j’ai créées.

C’est à partir de la clarté de votre intention et la certitude que c’est ce que vous avez à faire que la communication visuelle devient une très bonne alliée. Ainsi vos produits de com’ de base (logo, carte de visite, plaquette, site web et potentiellement flyer) prendront tout leur sens. La communication visuelle soutiendra tout le travail fait en amont et vous permettra d’essaimer et de rayonner.

Une autre attitude que je vois fréquemment et qui peut être facteur d’un manque de RE-connaissance de son projet :

Lorsqu’arrive le moment de faire la publicité de son entreprise, créativité ou activité, on passe par la production – et non la création, j’insiste là-dessus – par soi-même d’une carte de visite faite sur un site que tout le monde connaît mais dont je tairai le nom, des flyers avec son logiciel préféré et un blog sur des plateformes gratuites.

Ce qui démontre que la communication visuelle n’est pas une priorité et n’a pas sa juste place. La question que je me pose alors, c’est si on met autant d’énergie pour préparer son projet, pour qu’il soit crédible, viable, et qu’on nous prenne au sérieux, ne serait-il pas de même de le faire pour les produits de communication ?

Pourquoi je dis cela ?
Parce que la com’ est aussi un reflet de votre professionnalisme et de votre image dans le monde.

Maintenant, si vous avez passé avec succès l’étape de la préparation du projet, celle du la création de liens, il reste encore un piège à éviter en lien avec la com’.

Quand on prépare son projet, il s’agit d’y inclure le budget nécessaire pour la communication. Pourtant ce n’est pas toujours le cas, et quand on a l’impression d’avoir tout fait pour que cela fonctionne et que les résultats démontrent le contraire, que supprime-t-on en premier pour faire soi-disant des économies ?

LA COM’ ! Or c’est une erreur !

C’est une erreur, car le problème n’est pas la com’. Ce qui doit être remis en question c’est la façon dont vous vous faites connaître, qui s’appuie sur votre lot de limites, de peurs et de croyances. Et c’est pourquoi ça pêche !!

J’ai souvent des clientes qui viennent me voir pour les aider à renforcer cette partie essentielle dans leur activité.

Par contre si vous avez très bien préparé votre projet, que vous avez la certitude que cela fait partie de votre mission de vie. Que vous avez bien identifié vos besoins, vos forces, vos manquements, vos limites et peurs. Vous êtes au point, pour avec courage, entrer dans le jeu de vous faire connaître pour vous expanser.

Alors il ne reste plus, que tout ce que vous entreprenez, soit à l’image de votre détermination et les produits de com’ en font partie.

La prise de risque est un enjeu qui peut vous rapporter gros ! De plus, je le répète, tout cela confirme votre valeur et votre professionnalisme.

C’est pourquoi, la communication ne devrait être en aucun cas la 5e roue du charriot. Elle est primordiale. La communication humaine ne pourra jamais être remplacée, car c’est par votre enthousiasme, votre expérience partagée que vous ferez des émules et votre com’ visuelle sera votre support concret qui permettra que chaque individu que vous aurez rencontré se souvienne de la relation, conversation et partage qu’il a eue avec vous, et c’est cela qui déclenchera les contrats.

(A savoir, un nouveau site : COM’UNIQUE est né et se construit, il a pour but de communiquer autrement. Vous y trouverez des ateliers, des articles de fonds, et des prestations d’accompagnement pour vous et votre créativité)

Enregistrer

Enregistrer

Ce contenu a été publié dans Infographie. Ajouter aux favoris permalink.

Les commentaires sont désactivés